Mot de bienvenue

La santé personnalisée du point de vue de la santé publique

Jamais auparavant nous avons disposé d’autant de données provenant d’un aussi grand nombre de sources. De nouveaux horizons s’ouvrent ainsi pour les sciences de la santé. Le dépouillement de données génétiques et biochimiques ainsi que les informations sur l’activité physique et le mode de vie permettent de développer de manière ciblée des diagnostics et thérapies pour certains sous-groupes de personnes afin de proposer des traitements adaptés. La surveillance de la santé est également améliorée : les informations sur chaque individu peuvent être comparées à celles de milliers de personnes et il est possible d’analyser si et dans quelle mesure la population est exposée aux différents polluants. Des chercheurs suisses ont par exemple prouvé l’existence d’une relation entre la pollution de l’air au lieu de domicile et le risque de diabète.

Les conditions préalables au succès de tels projets de recherche sont l’harmonisation de l’accès aux données et une compréhension commune de la santé de la population. La Conférence Suisse de Santé publique 2017 donnera l’occasion d’aborder ces sujets. Nous discuterons des nouvelles possibilités que présente la médecine personnalisée et analyserons dans quelle mesure elle est compatible avec la santé publique. Il faudra également tenir compte des aspects éthiques, par exemple en ce qui concerne la protection des données liées à la santé et leur utilisation par des tiers. Enfin, nous mettrons en lumière le marché de la santé personnalisé en plein essor et ses conséquences ainsi que la question de l’accès équitable aux nouvelles thérapies.

Un programme riche, varié et orienté vers la pratique vous attend, qui illustre toute l’étendue de la thématique et pourra être source de suggestions et d’idées pour des coopérations et de nouveaux projets. Nous nous réjouissons d’avance de vous accueillir à Bâle à l’occasion de la Conférence Suisse de Santé publique 2017 et de discuter avec vous ainsi qu’avec des experts et expertes internationaux les questions soulevées. 

Avec nos salutations les meilleures

Ursula Zybach
Présidente de Santé publique Suisse

Nino Künzli
Directeur de la Swiss School of Public Health SSPH+

Nicole Probst-Hensch
Membre de la direction du Swiss TPH, Scientific Chair

Santé publique Suisse et la Swiss School of Public Health SSPH+ organisent cette conférence en coopération avec son hôte, l’Institut Tropical et de Santé Publique Suisse (Swiss TPH).